438 404 9120 charles@glypse.fr
Sélectionner une page

Le mythe du blogueur millionnaire, ou comment gagner vraiment de l’argent avec son blog en 2017.

Etre blogueur, c’est avant tout avoir du plaisir à partager ses connaissances, et aider son audience à atteindre un objectif précis. C’est écrire, créer du contenu, et faire passer un message à son audience.

gagner argent blog 2017

Le mythe du blogueur millionnaire qui bosse sur des plages paradisiaques.

Le blogueur voyage fait passer une inspiration, un goût pour le voyage, pour la découverte, et inspire.
Le blogueur marketing donne des informations, et fait passer son message de ce que devrait être le marketing selon lui, et de comment optimiser ses campagnes.
Le blogueur en développement personnel inspire, aide son audience à se dépasser, à être plus heureuse.

Par contre un mythe persiste : celui du blogueur millionnaire. 

Un blog c’est avant tout une entreprise. On crée une audience, et on résout son problème, en vendant quelque chose. C’est de cette façon qu’on gagne de l’argent en créant un blog.

Cela prend du temps, et surtout pas mal de contenus avant de commencer à en tirer quelque chose.

Le truc génial avec le blog, c’est que cela ne nécessite qu’un ordinateur, et une connexion internet. Vous n’avez qu’à prendre un nom de domaine et un hébergement pour 30€ par année, et vous installez WordPress, et vous n’avez plus qu’à créer vos articles.

Alors bien sûr, la création de contenu doit s’inscrire dans une stratégie, si vous voulez que ça fonctionne bien. Ne le faites pas comme ça, sauf si c’est un loisir.

Le truc génial, c’est qu’on peut créer un blog, et obtenir une audience sans vraiment y passer non plus tout son temps. J’ai créé mon premier blog à côté de 2 travail. Je n’avais pas forcément beaucoup de temps, mais j’étais tellement passionné que cela ne me coutait rien. J’avais envie de partager.

Et cela doit être votre cas si vous voulez durer en blogging. Avoir une envie obsessionnelle de partager.

En somme : bloguer ne coûte rien ou presque et apporte énormément à celui qui le fait.

La stratégie du blog pour gagner de l’argent en ligne : bonne ou pas ?

Le blog est une excellente stratégie pour moi.

Par contre le seul défaut : cela prend du temps avant d’avoir les premiers retours, mais on est ici pour courir un marathon, et pas un sprint. Donc tant mieux.

Si vous cherchez des solutions rapides, alors vous n’êtes pas au bon endroit. Il en existe, mais ce n’est pas ce dont on va parler aujourd’hui.

On voit de plus en plus fleurir des offres du type : gagnez votre vie sans blog, sans youtube, sans trafic, sans produit, sans bras, et sans jambes.

comment gagner argent avec un blog

Bon faut pas déconner.

Pour gagner de l’argent, que ce soit en ligne ou pas il vous faut quelque chose à vendre, et quelqu’un à qui le vendre. BASTA.

Donc soit vous partez sur de l’acquisition de traffic payante, qui vous permet d’avoir un traffic rapidement, mais vous coûte, soit vous partez sur de l’organique … qui prend du temps à se créer.

Mais l’avantage, c’est que le traffic organique (gratuit) est du trafic que l’on appelle « Trafic chaud ».

Parce que si vous bloguez, il vous connaît, et connaît votre valeur ajoutée. Si vous lui balancez une publicité sur AdWords ou Facebook, peu de chances qu’il vous connaisse déjà à moins que vous vous appeliez Amazon ou Orange.

Mais je doute que le PDG d’Orange lise mon blog (M. Stéphane Richard, contactez-moi si c’est le cas !).

Donc le trafic froid ne vous connait pas, et c’est difficile de le convertir. Ajoutez à cela que si vous débutez, il y a peu de chances que vous sachiez acheter le trafic.

On est dans un monde où l’on veut obtenir tous les résultats du monde, le plus rapidement possible. On prend donc des décisions qui sont court-termistes. Or si vous voulez construire un business, c’est le long terme que vous devez viser.

Je ne sais pas pour vous, mais moi je veux être encore là dans 10 ans.

Si vous voulez gagner du cash le plus rapidement possible, vos décisions ne seront pas pertinentes, car elles seront prises dans l’objectif de faire du cash rapide. Et ça n’est jamais la bonne option.

La bonne option c’est de tomber en amour avec vos clients, et non pas vos actionnaires ou votre croissance. Et le blog pour ça, est un excellent vecteur.

Mais en plus, il vous permet de créer une véritable communauté qui vous dira ce qu’elle veut, ce qu’elle cherche, de créer une relation de confiance, et donc d’apporter vraiment de la valeur.

Mais oui … ça prend du temps. C’est un investissement à long terme.

Il faut le voir comme une vraie création d’entreprise. Alors non, votre blog ne vous rendra probablement pas millionnaire, mais on s’en fout non ?

Votre blog vous apportera de la visibilité, une audience, des échanges, des opportunités, et certainement un revenu très intéressant si vous faites ça correctement.

Mais il faut le voir comme une entreprise. Vous devez partir dans l’idée de créer une boite, et non pas comme une opportunité magique de faire beaucoup d’argent rapidement sans rien faire.

Qu’en est-il des autres moyens d’avoir du trafic ?

Le blog, c’est un excellent moyen d’avoir du trafic. En plus de vous faire aimer par Google (si vous avez déjà un business existant, mais pas de blog, considérez que c’est un must-have pour votre activité), vous allez aussi vous faire aimer par vos prospects.

Cela vous permet de démontrer de la valeur, AVANT toute transaction, en plus d’avoir plus de trafic.

Mais cela n’est pas le seul moyen d’obtenir du trafic, et à mon sens il faudrait viser une captation de traffic plus large. Je pense notamment à la vidéo avec la montée de Youtube qui offre pas mal d’opportunités, et de nombreux youtubeurs se lancent.

Donc pour moi, il faut aussi viser la vidéo, et aussi les réseaux sociaux. Le blog n’est qu’un aspect, mais la vidéo devient de plus en plus importante, et vous devez l’utiliser.

Les réseaux sociaux aussi, et je vous conseille cependant de ne pas vous lancer dans tous les réseaux sociaux, mais dans un ou deux, en y allant à fond (je veux dire par là, créez de vrais contenus pour ces médias, et créez-en beaucoup).

Vous pouvez donc coupler les différents moyens de récupérer du trafic, et ainsi vous créer une audience.

Gagner de l’argent avec un blog, mode d’emploi :

Avoir une mailing list, atout indispensable pour gagner de l’argent.

Le coeur de tout business – parce que oui, si vous ne l’aviez pas compris, on parle bel et bien de monter un business – c’est sa liste de prospects et clients. Et sur internet, le graal, c’est la liste de contact.

gagner de l'argent avec un blog en 2017

Bon je vous avoue que je sais que tout le monde en parle, et je n’aime pas faire comme tout le monde. Mais je suis aussi convaincu que c’est le meilleur moyen … avec un autre (qui est plutôt complémentaire en fait) dont je vous parlerai plus tard…

Par contre, pour moi, il NE S’AGIT PAS de faire comme tout le monde, soit bombarder plein de messages promotionnels toutes les semaines voire jours et mettre que des urgences et des compteurs.

Non.

La mailing list, c’est un moyen de construire une relation solide, et de confiance avec des personnes qui vous suivent. C’est un moyen d’apporter plus de valeur, de motiver à agir, et de recontacter les personnes pour leur filer encore plus de tuyaux.

Et de cette façon, vous allez vendre, sans vraiment vendre.

Tout ce que vous avez à faire c’est de proposer (ou suggérer) votre produit comme une façon d’améliorer, d’aller plus loin. Et ça, vous pouvez le faire régulièrement.

Tant que vous entretenez une bonne relation. Comme avec un ami.

Et ça, vous ne pourrez pas le faire aussi bien sur les réseaux sociaux. Sans compter que si Facebook ferme votre page par exemple, vous perdez tout. Vos contacts, eux, sont la pierre angulaire de votre business (astuce : faites des sauvegardes de votre auto-répondeur de temps en temps quand même).

Donc une mailing liste c’est un avantage indéniable, encore plus si elle est bien gérée. Et tout le monde devrait avoir une stratégie d’email marketing, quel que soit le business model. Que vous soyez restaurateur, e-commerçant ou garagiste.

Et les business models différents qu’on peut utiliser avec un blog, les voici. Ceci est une liste non exhaustive, alors si vous avez des idées, indiquez-les en commentaire !

Gagner de l’argent en vendant des produits physique avec un e-commerce

La première chose à laquelle on pourrait penser, c’est le e-commerce. En effet au vu du développement de ce secteur de marché, c’est une excellente idée. Le e-commerce, c’est 33 transactions par seconde en 2016. Soit 1 029 000 000 de transactions en 2016 contre 409 000 000 en 2011, soit 251% d’augmentation en 5 ans, selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD).

Selon ces chiffres, c’est une augmentation de minimum 15% par an jusqu’à 37% depuis 11 ans et de 1130% en 11 ans (x11 en somme). Si on reste sur les mêmes chiffres que les 2 dernières années, cela représenterait 2 373 000 000 de transactions en 2020. 

Et on peut aussi avoir la démarche inverse, lancer un blog si on a un site e-commerce !

Monter son e-commerce, c’est pas forcément facile, effectivement. Il faut penser à la logistique, et trouver des fournisseurs. Mais c’est une merveilleuse aventure.

Pour ouvrir un e-commerce facilement plusieurs possibilités, et la meilleure – je pense – est Prestashop. C’est une plateforme Française (je préfère promouvoir des entreprises Françaises, question de chauvinisme je pense) mais surtout qui est gratuite comme WordPress, et qui gère énormément d’aspects.

A l’instar de Shopify où vous avez un abonnement mensuel, qui s’alourdit à priori assez vite si vous voulez ajouter des modules.

Le dropshipping en e-commerce

Pensez au dropshipping, il s’agit de trouver des fournisseurs qui livrent vos clients en direct, donc vous êtes en flux tendu : vous n’avez pas de stock. C’est le fournisseur qui stocke et qui gère la logistique pour vous. Même certains vont jusqu’à personnaliser les colis à votre marque.

Je ne suis pas encore un as de la vente en dropshipping, mais c’est une solution que j’envisage pour un site dont je vous ferai l’étude de cas.

Un des plus gros sites de dropshipping est AliExpress. Il existe également le très connu AliBaba qui ne propose que des achats en gros.

D’ailleurs, vous n’êtes même pas obligé de passer par la création de votre site e-commerce, vous pouvez également utiliser la plateforme Amazon pour vendre des produits que vous feriez transporter directement chez Amazon à partir d’Ali Baba.

Le problème dans cette démarche, c’est que vous ne maitrisez pas le processus d’achat, et que vous ne possédez pas la liste client. Pour faire court : si Amazon vous envoie bouler, vous êtes fini !

Mais c’est une option a envisager.

Sinon il faut trouver vos fournisseurs en dropshipping, et je pense qu’il faut les contacter directement pour leur demander. C’est un travail fastidieux, mais dès que vous avez trouvé le bon, alors c’est jackpot.

Voici une étude de cas intéressante à ce sujet.

Vendre un produit physique SANS e-commerce :

Si vous vendez par exemple un livre, ou un seul produit, vous n’avez pas besoin de déployer un gros e-commerce, usine à gaz.

C’est par exemple ce que fais très bien Julien du blog Leader Blogueur avec son agenda BLOC, une méthode d’organisation avec un agenda. Je vous conseille la lecture de ce blog, qui est un des meilleurs que je connaisse sur le sujet au passage !

Pour vendre juste un produit, vous n’avez pas besoin de e-commerce. Vous pouvez utiliser Woo-Commerce, un plugin WP pour le e-commerce qui me semble plus adapté quand on a peu de produits, ou bien une page de vente classique sur votre blog ou sur ClickFunnels.

Vivre de son blog en vendant un abonnement à un annuaire spécialisé

Si vous avez un site dans une niche où vous avez cette possibilité alors c’est un business model qui pourrait fonctionner.

Il faut avoir un site assez niché ou des entreprises travaillent, surtout des niches où vous donnez des conseils dont vos lecteurs pourraient avoir besoin d’un thérapeute / coach / consultant.

Je pense notamment à tout ce qui est psychologie, où vous auriez un annuaire payant des thérapeutes en psychologie. Et ainsi, vos clients (les thérapeutes) peuvent avoir une visibilité dans l’annuaire.

Cela se fait dans certaines niches, mais pas toutes.

Pour ce faire, vous pouvez soit utiliser un thème WP sur un sous-domaine de votre site, ou simplement un plugin WP.

Gagner sa vie avec son blog en vendant du coaching

Une autre option consiste à vendre du coaching, si vous êtes dans une thématique qui s’y prete comme le fitness, le développement personnel …etc.

L’avantage que vous aurez par rapport aux autres coachs c’est que vous avez une relation, et vous pouvez vous en servir pour vendre vos coachings plus facilement, et surtout plus chers.

Car la relation change tout, et les gens préfèrent payer un coaching plus cher à quelqu’un en qui ils ont confiance, que l’inverse.

Vous devez envoyer régulièrement des conseils, et surtout des études de cas à vos lecteurs, pour les motiver à agir, et aussi leur montrer vos compétences.

Si vous entretenez une bonne relation alors vos lecteurs seront prêts à mettre le prix dans des coachings plus chers que la moyenne. C’est de cette façon que les plus grands coachs fonctionnent.

Le blog leur permet aussi d’afficher leurs compétences, et d’avoir du trafic chaud. Vous pouvez attirer les médias, les maisons d’édition et ainsi avoir une super notoriété. Une fois qu’elle est faite … jackpot les amis !

Le coaching vous prendra cependant du temps, car c’est du one-to-one, mais vous pouvez envisager les conférences, les séminaires, les ateliers de groupe en ligne ou en présentiel…

gagner de l'argent avec son blog en coachant

Alexandre Cormont en plein coaching.

Mon bon ami Alexandre Cormont aide les femmes, et cartonne avec son coaching amoureux. Il produit une masse de contenu énorme, et a su tisser une belle relation avec ses coachées.

Ce qui lui permet de vendre des coachings à un tarif qui peut faire pâlir les autres coachs. Mais ne vous détrompez pas, ce mec est capable de produire autant à lui tout seul que la Chine entière.

C’est un producteur de fou, comme quoi, comme je vous disais, il cartonne, mais il bosse pour ça. C’est une vraie entreprise qu’il a su bâtir.

Vendre de la formation en ligne / présentielle / des ateliers

La formation en ligne c’est un autre vecteur, et d’ailleurs vous pouvez mixer un peu tout ce dont je vous parle dans ces articles. Ainsi quelqu’un qui fait du coaching, peut également vendre des formations en ligne, ainsi que des conférences et des produits en e-commerce.

La formation en ligne présente l’avantage d’être multipliable à l’infini sans coût supplémentaire, et surtout de manière totalement automatisée.

C’est ce dans quoi je me suis spécialisé.

Mais vous pouvez aussi vendre des ateliers (en ligne ou en présentiel… cela reste de la formation). Mon client Martin Gingras de Ventaction.ca vend de la formation en présentiel ainsi que du coaching, et a su transposer ses connaissances en ligne pour de la formation en ligne.

Vendre une formation en ligne peut-être intéressant si vous avez déjà une bonne audience, et que vous n’avez pas peur de mettre les mains dans le cambouis (comme pour le e-commerce cela dit).

Il vous faudra créer évidemment le produit, la page de vente, le tunnel de vente.

Vous avez plusieurs types de « formations » :

  • Le PDF ou eBook
  • La formation audio
  • La formation vidéo
  • Le mix de tout ça
  • Tout ça avec un séminaire / atelier en live
  • Les webinaires (de formation ce coup-ci, et non pas les webinaires de vente)

Pour faire votre propre formation, vous devez d’abord partir d’un sondage que vous créerez avec Google Forms par exemple (superbe outil gratuit) où vous pourrez demander les obstacles de votre audience sur une thématique.

Cela vous aidera à savoir sur quel produit partir, et constituera les chapitres de votre produit.

Ensuite, il vous faut créer une page de vente, et une séquence email performante. Pour la séquence email, utilisez une SOS comme nous l’enseignons dans VEPE, c’est-à-dire qui cible par intérêt, et raconte une histoire pour vendre le produit que vous aurez créé.

Pour la page de vente, je ne peux que vous recommander Clickfunnels (je sais j’en parle tout le temps) qui permet de faire non seulement de superbes pages de ventes juste en drag and drop, mais dont les options sont formidables (order bump, 1click upsell, relance par email comportementale…etc), et vous permettra également d’héberger votre formation.

Vous pouvez également le faire dans beaucoup de niches, et vendre un simple ebook. Je vous conseille cependant de faire un pack / kit avec plusieurs fichiers qui permettront de ne pas identifier votre PDF à un livre.

Je vous prépare bientôt une étude de cas sur Jérôme, un ami a moi qui a rentabilisé un blog sur les poules grâce à la vente de produits d’informations !

Vendre des prestations de conseil sur son blog

Au même titre que le coaching, vous pouvez aussi faire du consulting.

Le blogging vous apporte une certaine crédibilité. Via ce blog par exemple, je propose des prestation de consultant, et vous pouvez faire appel à moi en tant que consultant marketing.

Je vous expose mon savoir par les articles, et cela vous montre un peu plus comment je travaille, qui je suis, et quelles sont mes connaissances.

Pour ça, rien de plus simple, vous n’avez qu’à créer une page « Travaillons Ensemble ».

Cela se prête beaucoup aux prestation plutôt techniques, et marketing (développeurs !), mais vous pouvez également être « consultant voyage » si vous avez un blog voyage et que vous vendez des conseils / voyages tout prêts par exemple.

Ensuite sur votre page, vous décrivez vos services, et les avantages et bénéfices pour le client de travailler avec vous.

Vous pouvez utiliser l’excellent outil (comme pour le coaching d’ailleurs) YouCanBook.Me pour vos réservations (en partie gratuit, et vous pouvez faire pas mal de choses avec).

Vendre des logiciels à ses abonnés via un blog :

gagner de l'argent avec son blog en vendant des logiciels

Faites développer un logiciel.

Un autre truc que vous pouvez vendre, ce sont des logiciels. Alors la mode est au SaaS, un logiciel application en ligne, avec un abonnement mensuel. C’est le cas des auto-répondeurs, de Clickfunnels…etc.

Ou vous pouvez également vendre des plugins WP, ou alors des morceaux de script (on parlait de formation tout à l’heure, mais c’est aussi un produit d’information en fait, un produit dématérialisé).

Même si vous n’êtes pas développeur, rien ne vous empêche de trouver un développeur WP (ou autre même, cela peut être Prestashop aussi) pour développer le plugin, sur Upwork par exemple.

Vous verrez peut-être des plugins ici d’ailleurs, si jamais je fais développer quelque chose dont j’ai besoin (ou dont vous avez besoin). Ce n’est pas exclus.

Une fois que votre script est en ligne (ou plugin), vous pouvez aussi le mettre sur des places de marché comme ThemeForest ou encore OptimizePress, et les pousser avec votre mailing list. De la même manière qu’un auteur peut pousser son livre Amazon avec sa mailing list.

Si vous faites développer un petit outil pour vous, songez à le proposer à vos lecteurs, cela pourrait fortement les intéresser.

Faire de l’affiliation dans ses articles et dans la newsletter

Une autre façon de gagner sa vie avec son blog, c’est l’affiliation. Vous en avez déjà certainement entendu parler, il s’agit de promouvoir quelque chose, en échange d’une commission.

C’est ce que fait Pat Flynn sur son blog à merveille, il gagne en moyenne 110 000$ par mois rien qu’en affiliation (US).

Et c’est ce que je fais également ici aussi.

Pour bien faire de l’affiliation, pensez toujours à la valeur que vous apportez. Et n’oubliez pas non plus de segmenter vos listes pour proposer les produits et outils dont votre audience a besoin.

Créez des tutoriels sur comment utiliser tel logiciel par exemple, ou de vrais guides où on pourra trouver vos liens d’affiliation. Cela ne change absolument rien pour le client qui commande par votre lien.

Certains le font également avec de l’affiliation sur des produits physiques comme sur Amazon. C’est ce que fait Kévin Jourdan avec ses sites de niche par exemple, et cela marche plutôt bien. Je vous recommande ses articles si c’est quelque chose qui vous intéresse.

Vous pouvez ainsi vous concentrer à 100% sur l’apport de conseils de qualité, et vous n’avez plus ce dilemme : qu’est-ce que je donne, et qu’est-ce que je vends comme information. :D

C’est une stratégie que j’utilise sur un autre site, pour lequel je ferai plus tard un e-commerce : je commence déjà à voir les intérêts de mon audience en affiliation.

En conclusion : gagner de l’argent avec son blog oui mais …

Gagner de l’argent avec un blog en 2017 n’est pas (et n’a JAMAIS ETE) facile, simple, comme on pourrait le croire. Il s’agit de monter une vraie entreprise, avec des clients, des relations, et des emmerdes (oup’s j’ai dit ça tout haut ?).

Mais c’est encore plus que possible, si vous voulez apporter de la valeur à votre marché.

Cependant, ne partez pas sur une méthode « rapide », ce n’est jamais vraiment bon pour le business. Posez de solides bases.

Si vous partez sur une approche rapide (même si les conseils dedans peuvent être bons), vous allez orienter votre cerveau sur du rapide, et vos décisions ne seront pas les meilleures.

Vous sautez de stratégie-rapide-du-tonnerre en stratégie-rapide-du-tonnerre. Et vous ne faites que ça. Rien que vous auriez testé sur 1 ou 2 ans. Rien de construit. Que des bribes par ci, par là.

Pire encore, vous risquez certainement de vous décourager avant même d’avoir gagné 1€, et vous aurez peut-être acheté pour 5000€ de formations.

Alors je vous lance un défi, commencez maintenant, et prenez de bonnes habitudes (tant qu’à faire lisez également Le Pouvoir de l’engagement total aussi).

Prenez l’habitude d’écrire chaque jour. De créer une vidéo chaque semaine. De fédérer une communauté. Sans même penser à l’argent. Lancez ceci, et retournez-vous dans un an pour voir.

Bien sûr, si vous pouvez simplement réfléchir en amont a votre approche de content marketing afin d’avoir quelque chose de bien rodé c’est encore mieux. Mais partir sur du long terme, c’est chercher les habitudes, les process, et pas les gains rapides.

Car il vous faudra bien entendu réfléchir un peu au SEO, à votre stratégie Youtube.

Mais oubliez ceci les 2 premiers mois, et juste créez un blog. Achetez un Nom de domaine, installez WP, et lancez-vous. Vous verrez ensuite. Ouvrez une chaîne Youtube, publiez des vidéos tournées avec votre smartphone. Basta.

J’ai encore bien trop écrit, et j’ai l’impression que je n’ai pas tout dit.

[thrive_text_block color= »blue » headline= »NOTE »] J’ai eu vent d’un ebook d’Olivier Lambert, que j’ai trouvé pas mal. Il complémente pas mal l’article.

[thrive_link color=’orange’ link=’https://www.olivierlambert.ca/ebook/1k$.pdf’ target=’_self’ size=’medium’ align=’aligncenter’]Vous pouvez y accéder en cliquant ici[/thrive_link]

[/thrive_text_block]

Si vous avez des idées, recommandations, remarques ==> COMMENTAIRES !

J’attends vos impressions !